Comment optimiser la gestion de vos stocks et la logistique ?

962
Partager :

Pour une entreprise, refuser une commande faute de stocks est un acte à contrecœur. Quand une commande arrive aussi, il est important de la traiter le plus rapidement possible. C’est par cette bonne gestion de stocks et par une logistique optimisée qu’une entreprise peut satisfaire en partie sa clientèle. Mais comment optimiser la gestion de ses stocks et sa logistique ? On vous donne quelques conseils.

Adopter la bonne méthode de gestion de stocks

Pour ce qui est de la gestion de stocks, vous avez le choix entre :

A lire en complément : Que savoir du DIP en franchise ?

  • La méthode de recomplètement qui est plus adaptée aux produits onéreux et aux marchandises périssables. Pour celle-ci, on complète le stock de la quantité manquante pour qu’il atteigne un niveau maximum,
  • Le réapprovisionnement calendaire qui consiste à commander une quantité déterminée à une date fixe. Si la manière dont vos produits s’écoulent est régulière, cette méthode de gestion peut vous convenir,
  • La méthode du point de commande qu’on appelle aussi la méthode « juste-à-temps ». Pour cette méthode, la quantité à commander est toujours la même, mais c’est la date de commande qui est variable,
  • La méthode du réapprovisionnement à la commande qui semble être la plus simple, car on peut se permettre de commander la quantité qu’on veut à la date qu’on veut. C’est aussi la plus complexe à mettre en œuvre, car on peut très vite tomber dans la rupture de stock ou dans le surstockage.

Utiliser un logiciel de gestion de stocks

Pour faciliter votre gestion de stocks, un logiciel vous sera d’une grande aide. Il vous évitera de faire de longs calculs et surtout de faire des erreurs dans vos calculs. Grâce à cet outil, vous pourrez avoir un suivi en temps réel de vos stocks. Il peut également vous envoyer une alerte lorsque vous atteignez le seuil minimum de stockage ou lorsque la date à laquelle vous devez passer commande arrive. L’outil pourra également vous aider à anticiper les commandes et à optimiser les coûts de stockage. Découvrez le logiciel de gestion de stocks qui peut être adapté à votre entreprise.

A lire en complément : Tout savoir sur le mapping concurrentiel

Structurer son entrepôt

Même si vous n’avez qu’un petit entrepôt, il est obligatoire de bien le structurer. Un entrepôt bien organisé doit au moins comprendre une zone de chargement, une zone de déchargement, une zone de stockage et une zone de préparation des commandes. Il est également important de localiser les articles pour que le préparateur de commande ne perde pas une heure à chercher un produit en particulier.

Faire du cross-docking

Cette technique du cross-docking consiste à zapper la phase de stockage suite à la réception d’une marchandise. Autrement dit, suite à sa réception, elle pourra directement être envoyée. Le cross-docking présente de nombreux avantages dont le principal est la réduction des coûts de stockage. Si vous avez trouvé la bonne technique pour optimiser la gestion de stocks, vous pouvez passer ou du moins essayer le cross-docking. Vous avez compris que cette technique n’est pas adaptée à toutes les structures, alors il faudrait essayer.

Partager :