Quel est le plafond pour un couple pour toucher la prime d’activité ?

3
Partager :

A voir aussi : Comment utiliser son DIF en 2021 ?

Le 1er janvier 2016, la prime d’activité pour les salaires inférieurs à un certain montant est entrée en vigueur. Payé tous les mois (depuis le 5 février), il remplace le revenu de solidarité active (RSA) et la prime à l’emploi (EPP).

Destiné à soutenir le pouvoir d’achat des travailleurs modestes, il s’adresse également aux jeunes de 18 à 25 ans, mais n’est rémunéré que sous certaines conditions. Qu’en est-il des apprentis ?

Lire également : Quelles sont les formations possibles avec le DIF ?

Les apprentis ont-ils droit à la prime d’activité ?

Oui, les étudiants salariés, les stagiaires mais aussi les apprentis ont droit à la prime d’activité, mais sous certaines conditions.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime d’activité ?

Vous trouverez ci-dessous toutes les conditions nécessaires pour pouvoir réclamer le bonus d’activité ainsi que toutes les réponses aux questions les plus fréquemment posées à propos de cette aide.

Si vous êtes français :

. Avoir plus de 18 ans.

Si vous avez moins de 18 ans, vous ne pourrez pas réclamer ce bonus.

. Gagnez moins de 1 787 euros pour une personne seule sans enfants.

En fonction de la composition de votre ménage, le montant de la prime peut varier :

  • 2.794 euros si vous vivez en couple, sans enfants, et qu’une seule des deux œuvres.
  • 3 754 euros si vous vivez en couple avec deux enfants et que les deux parents ont un emploi.
  • 3 342 euros si vous vivez en couple, avec deux enfants, et qu’un seul des deux parents travaille.

À savoir : Ces données ne prennent pas en compte d’autres aides ou ressources. Ils ne sont là qu’à titre d’information et la seule façon de savoir si vous êtes éligible au bonus d’activité est d’en faire la demande.

À noter :

  • Si vous vivez en cohabitation, les FAC vous considéreront comme un couple. Conséquence : il va accumuler vos revenus, avec le risque de dépasser le plafond beaucoup plus facile en fonction de votre situation.
  • En revanche, si vous vivez chez vos parents, cela ne modifie pas les conditions d’accès à la prime. Seules vos propres ressources sont prises en compte.

. Gagnez plus de 952,74 euros nets par mois.

Il s’agit d’une exigence supplémentaire pour les étudiants et les apprentis.

Les apprentis ne sont donc pas tous susceptibles de recevoir cette prime. Sur la base du salaire minimum légal (exprimé en pourcentage du smic brut), seuls les apprentis peuvent prétendre à cette prime :

  • Avoir entre 18 et 20 ans s’ils sont en 3e année d’apprentissage (salaire de 953,30€).
  • Avoir plus de 21 ans s’ils sont en 2e année (894,64€) ou en 3e année d’apprentissage (1143,96€).

. Avoir travaillé au moins trois

mois Les revenus pris en compte sont déterminés en fonction des trois derniers mois :

  • Par conséquent, vous devez avoir travaillé au cours des trois mois précédant la demande de prime d’activité.
  • Vous devez déclarer vos ressources tous les trois mois.

Si vous êtes éligible au bonus, il vous sera versé à partir du 5 du mois suivant. Son montant ne variera pas au cours des trois prochains mois, même si votre situation personnelle ou professionnelle change.

Si vous êtes étranger :

. Avoir plus de 18 ans.

Si vous avez moins de 18 ans, vous ne pourrez pas bénéficier de ce bonus.

. Gagnez plus de 952,74€ nets par mois (ou ayez seul la garde d’un ou de plusieurs enfants tout en vivant seul).

Il est en effet essentiel de justifier une activité professionnelle ( salarié ou non) dont le revenu mensuel net est supérieur à la somme de 952,74€ net par mois (si l’on ne justifie pas la charge d’un ou de plusieurs enfants vivant seul).

. Pour résider en France de façon « stable et efficace ».

Le fait de résider en France de manière « stable et efficace » signifie que la durée du séjour en dehors du territoire français ne doit pas dépasser 3 mois par an (année civile ou date à ce jour). Si vous avez dépassé cette période de 3 mois en dehors du territoire français, vous pourrez alors réclamer la prime d’activité pour les seuls mois complets passés en France.

À savoir : Ne confondez pas la résidence « stable et efficace » avec le fait de ne pas avoir de résidence fixe ou stable. Si vous n’avez pas de lieu de résidence fixe en France, vous pouvez réclamer intégralement la prime d’activité. Pour ce faire, il faudra alors prendre des mesures pour vous faire domicilier dans un centre d’action sociale communal ou à proximité d’une organisation agréée.

Pour Pour plus d’informations sur les problèmes de domiciliation, cliquez ici.

. Soyez en séjour régulier.

Le séjour régulier est, pour un étranger, le fait d’avoir en sa possession les documents l’autorisant à rester sur le territoire français.

Comment puis-je simuler ou calculer le montant de la prime d’activité ?

Il existe plusieurs sites qui vous proposent de faire une simulation pour savoir si vous êtes éligible. ou non à la prime d’activité. Le site le plus fiable reste celui des FAC dont dépend cette aide. Vous pouvez rapidement faire une simulation sur le site Web de la CAF.

À savoir : il faut garder à l’esprit que les résultats de ces simulations n’ont aucune valeur légale et ne sont que des indicateurs du montant que vous pourriez recevoir. Au terme de ces simulations, lorsque vous faites une demande effective de vos droits auprès des FAC, il est fort possible que l’organisation ne vous dise pas le même montant ou considère que vous ne sont pas éligibles à l’aide.

Quel salaire devriez-vous déclarer à la CAF lorsque vous êtes apprenti ?

Pour utiliser les termes du cadre juridique appliqué à la prime d’activité, il convient de déclarer « tous les revenus tirés d’une activité en tant que travailleur salarié ou indépendant ». Il convient donc de déclarer la rémunération mensuelle reçue pendant votre contrat d’apprentissage ainsi que tout autre revenu ou aide que vous recevez.

Comment percevez-vous la prime d’activité lorsque vous êtes apprenti ?

Si vous êtes éligible à la prime d’activité, il est possible, toujours sur le site Web de la CAF, de remplir votre demande en ligne. Les FAC examineront votre dossier, puis vous recevrez une notification d’attribution pour une période de 3 mois. La période qui sert de référence pour le calcul des frais est le trimestre précédant la réception de cette prime d’activité. Ainsi, le montant versé demeure inchangée pendant 3 mois et ne tient pas compte de l’évolution des ressources de votre ménage.

Toutefois, si vous recevez une notification de refus d’attribution, vous pouvez faire appel ou réessayer lorsque votre situation de revenu ou de famille a changé.

Pour plus d’informations sur la prime d’activité, rendez-vous sur : www.caf.fr

Sources :

  • http://www.lemonde.fr/campus/article/2016/01/05/jeunes-actifs-ou-etudiants-avez-vous-droit-a-la-prime-d-activite_4842135_4401467.html#xtor=AL-32280270
  • http://www.lemonde.fr/emploi/article/2015/12/24/la-nouvelle-prime-d-activite-en-cinq-questions_4837897_1698637.html
  • http://www.journaldunet.com/management/salaire-cadres/1161470-prime-d-activite/
  • http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/26181-prime-d-activite-calcul-montant-et-conditions
  • http://www.caf.fr/visite-guidee/la-prime-d-activite
  • http://www.metronews.fr/conso/prime-d-activite-de-la-caf-revenu-logement-couple-les-conditions-pour-les-etudiants-salaries-apprentis-ou-stagiaires/mpan ! J6 SPFE9UI 4 LB/
  • http://www.letudiant.fr/lifestyle/aides-financieres/b.html

Lectures supplémentaires

 :

  1. Légèrement meilleur sur les chiffres de l’apprentissage en 2015
  2. Bourses d’apprentissage — Quelles bourses d’études pour les étudiants ?
  3. Aide au logement pour apprentis : quels appareils ?
  4. François Hollande annonce de nouvelles mesures pour l’apprentissage

Textes législatifs à consulter :

  • Montant de la prime d’activité : Décret n° 2020-491 du 29 avril 2020 portant réévaluation du montant forfaitaire de la prime d’activité
  • Conditions d’attribution : Code de la sécurité sociale : articles L842-1 à L842-8
  • Conditions pour les droits d’ouverture : Code de la sécurité sociale : articles R842-1 à R842-5
  • Détermination du montant : Code de la sécurité sociale : articles R843-1 et R843-2 et Code de sécurité sociale : articles D843-1 à D843-3
  • Recours possibles : Code de la sécurité sociale : articles L845-1 à L845-6
  • Allocations, services et financement : Code de la sécurité sociale : articles R846-1 à R846-9
  • Dispositions spécifiques aux travailleurs indépendants : Code de la sécurité sociale : articles R845-1 à R845-3
  • Ressources prises en compte : Code de la sécurité sociale : articles R844-1 tor844-5

Partager :