Comment créer une entreprise ?

143
Partager :
Comment créer une entreprise

Pour mettre en œuvre un projet entrepreneurial, la création d’une entreprise est un excellent moyen pour rentabiliser efficacement et légalement ce dessein. Quel que soit le projet, la procédure de création d’une entreprise reste la même. De la conception de votre idée d’entreprise à sa réalisation, le processus est simple et structuré. Désireux de créer une entreprise ? Voici comment procéder.

Déterminer son idée entrepreneurial d’entreprise

Avoir la fibre entrepreneuriale ne suffit pas toujours pour mener à bien un projet d’entreprise. Vous vous demander comment créer une entreprise ? Sachez que c’est un ensemble de réflexion et d’action à mettre en place pour déterminer son idée d’entreprise.

A découvrir également : Quelles sont les formalités de création d'une société ?

Se poser les bonnes questions

Pour commencer, il faut statuer sur le secteur d’activité dans lequel vous souhaitez vous lancer. Prenez connaissance des contours juridique et logistique du domaine dans lequel vous souhaitez instaurer votre entreprise.

Ensuite, il faut se poser des questions stratégiques afin d’identifier les opportunités. De quoi a besoin la population de votre région ou de votre pays dans le secteur ciblé ? Quelles sont les lacunes non comblées dans ce secteur ?

A voir aussi : Comment ouvrir une entreprise SASU ?

Ces interrogations sont nécessaires pour trouver une idée entrepreneuriale dont le concept conviendra aux besoins et attentes de vos futurs clients cibles. En vous interrogeant efficacement sur ces questions, vous identifiez les opportunités qui peuvent correspondre à un projet dont vous allez vérifier le caractère viable.

Si à la suite, votre entreprise connaît une belle réussite et une rentabilité satisfaisante, vous avez la possibilité d’ouvrir un établissement secondaire.

Réaliser une étude de marché

Après avoir réfléchi à son concept, c’est-à-dire au nom de l’entreprise, à son logo, aux plus-values, aux types de produits et/ou services à proposer dans l’entreprise, vous pouvez faire une étude de marché. C’est un ensemble de procédés destiné à examiner la faisabilité de votre idée d’entreprise.

L’étude de marché est l’étape déterminante de la création de votre entreprise. Car si le projet n’est ni viable ni faisable, la mise en place de l’entreprise ne servirait à rien.

Faire une étude de marché, c’est s’appliquer à acquérir des connaissances sur la concurrence qui existe déjà. C’est une étude des offres disponibles dans le secteur d’activité que vous ciblez. Analysez leurs diverses gestions de leurs entreprises, la communication instituée autour de leur organisation et les prix appliqués. Les besoins de la clientèle représentent également un paramètre d’étude qui requiert toute votre attention.

Vous devez également évaluer les fluctuations du marché et les analyser pour savoir si c’est un secteur rentable sur la longue ou si son avenir est voué à l’échec. Sur ce point, vous avez tout intérêt à faire appel à un professionnel pour avoir un avis objectif sur le sujet.

Une autre astuce pour recueillir des avis supplémentaires sur votre projet est d’en parler autour de vous. Faites cependant attention à ce qu’on ne vous dérobe pas votre idée. Pour cela, pensez à rendre concret quelques étapes de votre idée avant d’en parler afin de maintenir une longueur d’avance sur les personnes susceptibles d’envier votre concept d’entreprise. C’est après toutes ces étapes que vous pouvez passer à la création de votre entreprise.

Élaborer et valider le projet de la création d’entreprise

La création d’entreprise débute par l’élaboration de son projet. Elle se résume par la détermination d’un modèle de business qui est un élément important du business plan. En complément de ce document, il va falloir réaliser un test pour vous assurer de la faisabilité du projet de création d’entreprise.

Établir le business model

C’est le modèle économique sur lequel évoluera l’entreprise après sa création. Le business model est un document qui renseigne sur les valeurs que l’entreprise entend apporter à ses clients et son plan pour générer des revenus.

Pour l’établir, vous devez cibler votre clientèle et mettre au point vos offres après avoir réalisé l’étude de marché. Vu qu’il existe plusieurs segments de clients, vous devez prendre la peine de déterminer celui qui correspond à vos services et produits et qui vous sera le plus rentable.

Pour les plus-values que vous souhaitez apporter à votre clientèle, elles doivent vous aider à vous différencier totalement de vos concurrents. Vous pouvez par exemple opter pour une nouvelle logistique, un nouveau mode de paiement, une diminution de prix ou une offre de plus haute qualité. Vous trouverez la meilleure nouvelle attraction commerciale en statuant sur les besoins des consommateurs et des tendances du marché.

En ce qui concerne l’aspect financier du business model, il décrit la procédure de rentabilité prévue pour l’entreprise. Il informe sur comment l’entreprise assurera la couverture de ses dépenses et si la rentabilité financière espérée est satisfaisante.

Réaliser un test

C’est une démarche non obligatoire mais préconisée pour avérer la faisabilité du projet de création d’entreprise. Pour le faire, vous devez rechercher des personnes pour représenter votre clientèle-type.

Plusieurs méthodes d’analyse sont disponibles pour vous aider à savoir si votre projet est réalisable ou non. Il y a la méthode ‘’ Proof of concept ‘’ ou la méthode ‘’Minimum viable product’’.

créer une entreprise

Ces diverses méthodes vous permettent de vérifier les habiletés de réussite de votre concept entrepreneurial. Elles vous permettent aussi de recevoir des avis de clients lors du lancement d’un minimum de vos produits afin de vérifier leur appréciation. Ces différents tests favorisent une confirmation de la création de l’entreprise après certains réajustements. Dès lors, vous pouvez passer à la rédaction de votre business plan.

Établir un business plan et le mettre par écrit

Le business plan est la feuille de route, le plan d’action  de toute entreprise naissante. C’est un document établi dans le but de rechercher des financements pour le projet de création d’entreprise. C’est un écrit qui expose les bases  de votre entreprise à toute personne qui le lit.

Le business plan renseigne sur les bases et les stratégies à adopter pour l’entreprise afin de lui octroyer des droits de rentabilité. Il relate :

  • les valeurs et la vision globale du projet de l’entreprise ;
  • les ressources humaines impliquées dans la création de l’entreprise ;
  • le statut juridique choisi pour l’entreprise ;
  • les régimes social et fiscal de fonctionnement de l’entreprise ;
  • les diverses stratégies commerciales ;
  • la stratégie de communication de l’entreprise sur ses offres ;
  • le business model ;
  • les solutions de financement espérées.

Toutes ces informations doivent synthétiser autant que possible et séduire le lecteur. Restez à l’affût de toute information pouvant vous aider à améliorer votre business plan pour dénicher de bons financements.

Réfléchir au financement de la création d’entreprise

La concrétisation de votre projet de création nécessite un apport financier. Le capital à investir dans ce dessein peut avoir plusieurs sources. Soit vous disposez des fonds nécessaires pour créer votre entreprise, soit vous devez compter sur un apport extérieur.

Dans ce deuxième cas, de nombreuses options s’offrent à vous. Vous pouvez souscrire à un prêt chez un établissement de crédit, une banque ou une microfinance. Ce dernier vous indiquera le taux d’intérêts à rembourser. Vous pouvez procéder à un remboursement par échéance ou à un remboursement en une fois. Tous ces paramètres dépendent des clauses du contrat établi entre la structure d’emprunt et vous.

La levée de fonds est un mode d’investissement selon lequel de nouveaux investisseurs s’invitent dans le capital social de la société. Ces derniers financent la création et les activités de l’entreprise en contrepartie d’actions ou de parts sociales de l’entreprise. Même si trouver des investisseurs est un travail de dur labeur, cette solution de financement a un certain avantage sur la croissance de votre création.

En France, de nombreuses aides pour la création d’une entreprise existent pour faciliter la tâche financière aux entrepreneurs. Ces aides consistent généralement en un allègement social et fiscal ou en une conservation totale ou partielle de certaines allocations. Toutefois, ces exonérations dépendent de plusieurs conditions d’éligibilité que doivent remplir l’entrepreneur ou son entreprise afin d’en profiter.

Définir le statut juridique de son entreprise

Le statut juridique d’une entreprise est le cadre légal dans lequel cette structure est appelée à évoluer. C’est un élément essentiel à définir dans la procédure de création d’une entreprise car il détermine les formalités de création, le fonctionnement social et fiscal ou encore la gestion de l’entreprise.

Il existe plusieurs formes juridiques pour votre entreprise selon que vous décidez d’entreprendre seul ou à plusieurs. Si vous souhaitez créer votre entreprise seul, vous avez plusieurs options de statuts juridiques :

  • une entreprise individuelle ;
  • une micro entreprise ;
  • une EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée) ;
  • une EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée)
  • une SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle).

Si vous êtes à plusieurs sur le projet de création, vous avez le choix entre une SARL (société à responsabilité limitée) et une SAS (société par action simplifiée).

Posez-vous les bonnes questions afin de bien choisir le statut juridique de votre entreprise car chacune de ces formes vous confèrent des avantages fiscaux, sociaux, et financiers différents.

Faire les démarches pour la création de la société

C’est l’étape de la matérialisation de la création de votre entreprise. Les démarches pour son institution diffèrent selon la forme juridique choisie. Cependant, en règle générale la procédure est la suivante :

  • constituer un dossier comportant les pièces nécessaires ;
  • déposer le dossier auprès d’un centre de formalités des entreprises (CFE) compétent ;
  • obtenir les documents légales de création d’entreprise ;
  • rédiger les statuts de l’entreprise ;
  • déposer le capital social de l’entreprise auprès d’une structure financière compétente ;
  • effectuer une publication de l’entreprise dans un journal d’annonces légales.

En suivant ce processus, vous êtes sûr d’entériner la création de votre entreprise et le lancement des activités.

Lancer les activités de votre entreprise

C’est une étape post-création de votre entreprise. Elle consiste à la mise en marche de vos activités par la mise en œuvre de votre stratégie de communication. Travaillez votre visibilité pour dénicher vos premiers clients et partenaires.

Les formalités de création de cette entreprise diffèrent de celles montrées dans ce billet.

Partager :