Que faut-il pour ouvrir une franchise La Mie Câline ?

164
Partager :
Que faut-il pour ouvrir une franchise La Mie Câline ?

Ouvrir un magasin franchisé est une option qui présente assez d’avantages. Collaborer avec une entreprise plus ou moins connue offre une visibilité intéressante. En d’autres termes, se faire des clients est bien plus aisé. Par conséquent, c’est un investissement moins risqué. La Mie Câline fait partie des enseignes connues dans le secteur de la boulangerie. Dotée de plusieurs magasins franchisés, cette entreprise représente un puissant réseau. 

Comment devenir franchisé La Mie Câline ? 

Pour être franchisé La Mie Câline, il vous faut remplir la documentation avec la fiche de renseignement puis l’expédier au siège social de l’entreprise. S’en suit une étude de dossier afin de déterminer si votre projet répond aux attentes de l’entreprise. En cas d’éligibilité, vous devez assister à une réunion d’information au siège. Puis, une rencontre avec d’autres franchisés et quelques journées d’immersions dans des magasins ont lieu. Un entretien, au siège social en Vendée, avec des collaborateurs est organisé. Une présentation des projets de création et de reventes est effectuée. Enfin, l’intégration de votre projet a lieu via trois sessions de formation. Ces formations ont lieu en janvier, mai et septembre ; avec une durée initiale de 8 semaines. Au besoin, profitez de cette offre de franchise La Mie Câline.   

A découvrir également : Le pouvoir d'une publicité efficace pour votre marque

Combien coûte l’ouverture d’une franchise La Mie Câline ? 

En parlant d’un plan marketing, il est beaucoup plus aisé d’en avoir une fois franchisé, grâce aux conseils des professionnels lors des formations. Cependant, l’ouverture d’une franchise (en dépit de ses nombreux avantages) est assez onéreuse. Comme apport personnel, il vous faut au moins 80 000 euros. A côté de cela, le prix des droits d’entrée au réseau de l’enseigne La Mie Câline s’élève à 30 000 euros. En outre, les redevances mensuelles à verser au franchiseur sont de 2 % de votre chiffre d’affaires hors taxes pour ce qui est des redevances publicitaires et de 5 % en ce qui concerne les royalties.

Lire également : Comment améliorer sa visibilité dans Google ?

Partager :