8 tendances webdesign en 2021

147
Partager :

Suivant les besoins d’optimisation de l’expérience utilisateur ainsi que des nouvelles technologies, le webdesign fait constamment l’objet de réinvention à travers les nouvelles tendances. Certaines sont complémentaires tandis que d’autres sont nouvelles. De même, il y en a qui sont éphémères telles que les normes de l’User Expérience (UX) et de l’User Interface (UI) design. Découvrez dans cet article les principales tendances Webdesign de cette année.

Des designs sobres et apaisants

Le webdesign en 2021 nous apporter du réconfort suite aux contextes d’incertitude et de trouble qui sont survenues. On assiste ainsi à l’émergence de compositions épurées, d’interfaces aux teintes pastel et d’illustrations aussi chaleureuses les unes que les autres.

A voir aussi : AddViseo : Connexion à son compte de projet professionnel

Ces designs qui allient minimalisme et harmonie plongent les internautes dans un véritable havre de paix et de sérénité. Il faut aussi dire que cette tendance permet de répondre à la fatigue oculaire qui touche les internautes, mais également à la sur-sollicitation.

Des interfaces marquées par une immersion totale

Cette année, on ne navigue pas sur un site web, mais plutôt au sein même du site. Les designers ont en effet redoublé d’efforts pour pousser leur imagination plus loin afin de plonger les internautes dans un monde immersif. C’est ce qui a donné naissance aux arrière-plans animés au niveau des pages d’accueil et qui attirent l’attention à première vue.

Lire également : Crédit Agricole Normandie-Seine : comment ouvrir un compte bancaire pro ?

À cela s’ajoutent les effets de défilement qui contribuent largement à l’expérience de navigation immersive. On peut citer à cet effet la parallaxe qui met à disposition des jeux de profondeur impressionnants. Grâce à cela, les internautes ont l’impression de se balader dans l’interface. Il en est de même pour la rotation 3D qui vous permet d’analyser un produit sous toutes ses coutures. Un peu comme si vous le teniez dans la main.

Il y a aussi les micro-interactions qui accompagnent les internautes tout au long de leur parcours. Cependant, il faudra faire preuve de modération car un excès de mouvements peut gêner la navigation.

Le brutalisme

C’est une tendance qui totalement en rupture avec les designs minimalistes et apaisants. En effet, elle est inspirée du mouvement architectural éponyme et se présente comme un style « sans gêne » accompagné d’une touche provocatrice. Elle casse les codes des normes esthétiques et offre un rendu design à double tranchant.

Le site web brutaliste peut être jugé incommodant ou audacieux. Cependant, il affiche une volonté ferme de sortir du moule et de se distinguer de la concurrence.

Des typographies très expressives

Le webdesign 2021 est aussi marqué par des typographies avec des caractères XLL, avec ou sans empattement pour habiller les sites web. Ainsi, les variations de taille, les lettrages asymétriques et fluides ainsi que les effets de masque sont de plus en plus plébiscités.

tendances webdesign en 2021

Ces tendances offrent aux interfaces un trait de caractère bien marqué, tout en apportant dynamisme et mouvement. En plus de la police, les mots doivent également être choisis avec le plus grand soin. Bien que les visuels soient les éléments qui attirent l’attention des internautes, c’est le message en question qui les maintiendra sur le site.

Le mode sombre

Le « dark mode » fait aussi partie des tendances webdesign de l’année 2021. Rythmé par des couleurs douces et sombres, il optimise nettement l’ergonomie visuelle et est bénéfique pour les yeux et l’environnement. Il est adapté aux écrans OLED et se présente comme une option moins énergivore. Ce qui permet de prolonger la durée de vie des appareils. Le mode sombre est décliné sur les interfaces. Par conséquent, beaucoup de sites et d’applications laissent le choix aux internautes entre le dark et le light mode.

Des compositions marquées par l’imperfection

Il s’agit d’une tendance qui tranche avec l’aspect léché des sites minimalistes. Elle se base à titre d’exemple sur les genres de textes qui semblent raturés à l’écran ou encore les illustrations de type « croquis dessiné sur un coin de nappe ». Les compositions imparfaites allient originalité, humanité et authenticité.

Le neumorphisme

Il tire son inspiration du flat design et de la représentation réaliste d’un élément digital. Il vient ainsi optimiser les interfaces « flat » sans pour autant les dénaturer. De plus, il conserve les lignes épurées et lissées, tout en jouant avec les ombres pour un effet réaliste et de relief. Les formes semblent être palpables tandis que les écrans gagnent en profondeur.

Toutefois, les internautes trop habitués au flat design peuvent avoir du mal à adopter le neumorphisme. C’est pourquoi il est conseillé de se pencher sur les contrastes entre l’arrière-plan et les éléments de l’interface.

La data-visualisation

Les cartes, les jauges et les diagrammes dominent les écrans en 2021. En réalité, un graphique ou un chiffre impactant ont plus d’effet qu’un long discours. Grâce à la dataviz, la donnée complexe et brute est transformée en représentation tangible et visuelle. Ce qui en fait un levier décisionnel qui rend le message plus facile à mémoriser et à comprendre.

Partager :