Quels sont les 3 attributs du triangle d’or du positionnement ?

3
Partager :

Qu’est-ce que le positionnement ?

C’est une politique souhaitée par l’entreprise afin de se positionner par rapport aux autres marques présentes sur le marché. Un choix stratégique qui vous permet de faire face à la concurrence en adoptant un choix de valeurs claires et distinctes. Cela s’applique à un produit, une marque ou une marque afin que le client puisse clairement identifier les différences entre les produits par rapport à ses concurrents.

Le but du positionnement est d’influencer les perceptions en devenant plus attrayantes. Le positionnement devra être articulé autour d’une ou deux caractéristiques principales. C’est le contraire d’une approche « fourre-tout » qui s’avère peu performante sur un marché concurrentiel. Le positionnement est l’image souhaitée (centrée, claire et cohérente) contrairement à l’image qui sera perçue.

A lire en complément : Quelle sont les outils de communication ?

positionnement est la clé de voûte du marketing mix et la condition de sa cohérence. Le

C’est-à-dire que la politique des produits, des prix, de la distribution et la communication découle du choix du positionnement en amont. C’est l’assurance d’une synergie entre les différentes composantes d’un mix marketing.

A lire aussi : Comment créer un blog gratuitement et facilement sur Google ?

Le triangle d’or du positionnement :

Trois facteurs doivent être pris en compte lors de la définition et de la validation d’un positionnement afin que les clients puissent identifier les différences entre les catégories de produits.

  1. Répond aux attentes du public cible.
  2. Attractivité : correspond aux forces potentielles du produit
  3. Crédibilité : diffère du positionnement des concurrents.

Plusieurs domaines de différenciation existent pour mettre en évidence les avantages potentiels d’une offre.

  • Positionnement sur les attributs et les performances des produits (Exemple : Easyjet propose des vols à bas prix.
  • Positionnement sur l’imaginaire du produit ou de la marque (exemple : Apple est l’ordinateur de ceux qui pensent différemment.)
  • Positionnement sur les publics auxquels l’offre est destinée (exemple : Linkedin est le réseau social des professionnels.)
  • Positionnement sur un mode ou des situations de consommation (exemple : Red Bull donne des ailes en toutes circonstances, pour les sportifs, les fêtards, les étudiants…)

Un bon positionnement est simple, clair et concis. Il est souvent exprimé en une seule phrase. Trop complexe, il est peu probable qu’il soit retenu par les clients et qu’il sera difficile de communiquer entre les services marketing. Il doit être attrayant, crédible et singulier.

Enfin, le positionnement doit être durable pour assurer la pérennité d’une marque, car il est très difficile de changer la perception de celle-ci dans l’esprit des clients une fois qu’elle est définie.

Et vous, quel est le vôtre ?

Sources : Mercator 2013

Partager :