Qu’est-ce que le SWOT ?

124
Partager :

Analyser son entreprise est essentiel pour s’assurer que cette dernière maximisera son profit et saura faire face aux obstacles. L’analyse SWOT est une bonne analyse pour cela. Elle peut être très simple si l’on en connaît son principe.

Qu’est-ce que la définition et l’intérêt du SWOT ?

Le SWOT, ou matrice SWOT, est un outil d’analyse d’entreprise. C’est un projet qui a été créé par des professeurs de la prestigieuse école américaine d’Harvard en 1965. Il permet d’établir un diagnostic externe et interne d’une société afin de faire des choix stratégiques concernant l’avenir de celle-ci. Par interne, on entend les forces et les faiblesses de la société tandis que pour externe, on entend plutôt les opportunités et les menaces de celle-ci.

A voir aussi : Comment rendre actif un lien internet ?

Cette analyse s’établit lors d’une analyse marketing du marché, de l’entreprise ou encore d’un secteur d’activité. Elle est accessible à tout le monde : une fois expliquée n’importe qui peut déterminer un SWOT. Il suffit d’identifier des facteurs dans les différentes parties de cette analyse.

Le nom de SWOT vient des différentes catégories qui la composent. Le S est pour Strength soit pour les Forces. Le W correspond à Weakness soit les Faiblesses en français. Le O pour Opportunity est pour les Opportunités de l’entreprise tandis que le T, pour Threats, correspond aux Menaces de la société. Certains francophones la rebaptisent la méthode ou analyse FFOM.

A lire également : Comment créer un blog gratuitement et facilement sur Google ?

Cette méthode sert souvent à établir un lien entre l’entreprise et son marché : comment se positionner sur celui-ci ? De plus, il permet d’analyser le marché et donc de savoir quelle décision prendre pour avoir un coup d’avance sur ses concurrents, pour innover, voire rester influent.

Les différents éléments du SWOT

L’analyse SWOT comporte deux grandes parties, interne et externe, mais aussi deux sous-catégories dans chacune d’entre elles : forces et faiblesses pour le diagnostic interne, et opportunités et menaces pour l’externe.

Forces ou Strenghts

Les forces sont tout ce qui est bénéfique à la société, ce qui lui apporte du bénéfice et ce qui permet sa pérennité. Les forces peuvent être variées. Elles peuvent être :

  • la force de travail
  • les coûts
  • les prix
  • les valeurs d’une entreprise.

Ici, il faudra s’assurer de protéger ses forces et d’en avoir toujours davantage.

Faiblesses ou Weaknesses

Les faiblesses d’une société sont, quant à elles, tout ce qui l’affaiblie et qui donc la met en difficulté. Ici aussi, les faiblesses sont souvent diversifiées. Elles peuvent être :

  • une mauvaise image
  • un financement peu stable
  • une trésorerie négative
  • un personnel peu compétent
  • un faible taux de clients fidèles

Ici, le but est de les réduire au maximum en prenant des décisions qui devraient les éliminer une à une. Ne pas en avoir est impossible, mais il faut veiller à ne pas avoir plus de faiblesses que de forces.

Opportunités ou Opportunities

Les opportunités sont les facteurs pouvant influencer l’entreprise à travers le marché et qui peuvent l’avantager. Ces dernières peuvent également être diverses et variées. En effet, le fait que le marché soit en croissance, l’innovation, une réglementation les mettant à leur avantage ou encore un changement du comportement des clients peuvent être bénéfiques pour l’entreprise. Elle doit alors être particulièrement attentive à celles-ci : elles sont directement liées aux forces puisqu’une opportunité peut devenir une force pour le commerce si une décision est prise efficacement.

Menaces ou Threats

Les menaces de l’entreprise sont tout ce qui pourrait la mettre en difficulté à travers le marché. Elles peuvent être de différentes natures comme :

  • une concurrence trop large
  • une chute ou une hausse des prix
  • une réglementation allant à l’encontre de l’activité de l’entreprise ou encore même une baisse des salaires

Les menaces sont la catégorie avec laquelle il faut faire le plus attention, car cela correspond à un vrai risque si une décision n’est pas prise pour la contrer.

Analyser ces quatre catégories est alors important pour prendre de bonnes décisions stratégiques et garantir un bon positionnement concurrentiel.

Les avantages et les inconvénients de l’analyse SWOT

Cette analyse peut être critiquée mais a été utilisée par un grand nombre d’entreprises et a su se forger une place intégrante dans les cours de management et de marketing.

D’une part, les avantages du SWOT sont multiples. Effectivement, la matrice permet d’analyser une société de façon interne et externe afin de prendre les meilleures décisions stratégiques de son projet d’entreprise. Il identifie les facteurs clés de succès.

D’autre part, les inconvénients restent subjectifs. Tout d’abord, cette analyse doit être complétée par une analyse plus poussée en utilisant d’autres outils stratégiques comme les cinq forces de PORTER ou encore la méthode PESTEL. Ensuite, elle ne fournit pas de réponse aux décisions que doit élaborer l’entreprise. Pour finir, une mauvaise analyse des différents éléments composant la matrice peut s’avérer être un facteur mettant en difficulté l’entreprise.

En somme, cette méthode d’analyse possède tout de même une véritable force et il est donc préférable d’y avoir recours pour bien connaître et analyser son entreprise.

Partager :