Tout savoir sur le mapping concurrentiel

35
Partager :

Pour se faire une place face à leurs nombreux concurrents, les entreprises font usage de stratégies marketing comme par exemple la valorisation de la marque… Mais avant de choisir la bonne stratégie, il est important de faire une étude de marché. Pour analyser la concurrence, une aide précieuse peut être le mapping concurrentiel. C’est un outil puissant pour une entreprise, pour peu qu’il soit bien utilisé. Pourquoi miser sur le mapping concurrentiel ? Comment analyser les résultats de votre analyse de mapping concurrentiel ? Allons à la découverte de cet outil qui peut aider à mieux cibler la place des produits d’une entreprise sur son marché.

 Le mapping concurrentiel : les avantages pour une entreprise 

Le marketing concurrentiel est un outil marketing permettant la représentation sous la forme d’un graphique à deux axes. Les 2 axes sont au choix mais peuvent être le prix ou la qualité. On y positionne les entreprises, les produits ou les marques d’un produit. Ce mapping permet de connaître la place d’une entreprise sur le marché et le positionnement des concurrents. Cela permet d’avoir une vision plus ou moins claire et simplifiée de la concurrence. Avec le mapping concurrentiel vous pouvez par exemple visualiser le positionnement des autres entreprises concurrent, comparer votre entreprise et identifiez le niveau qu’elle occupe à l’égard de vos concurrents, distinguer vos concurrents direct et indirecte. Le mapping concurrentiel permet également d’ajuster le positionnement pour plus de résultats, et enfin d’élaborer une stratégie marketing adéquate.

A découvrir également : Comment faire une domiciliation d’entreprise ?

Tous ces critères ne sont pas promoteur d’une analyse parfaite de la concurrence, mais ils doivent être pris en considérations puisqu’ils permettront de mettre en place une stratégie marketing nécessaire pour gagner des parts de marché. De plus, ils vous permettront d’analyser et de profiter des opportunités du marché dont vous n’aviez pas pensé auparavant.

  Comment établir un mapping concurrentiel ?

Le mapping concurrentiel est généralement établie avant et après le lancement d’un produit ou service. Il peut être fait par les dirigeants ou par le service commercial. Le mapping concurrentiel doit être mis en place suivant une méthode précise en réalisant :

Lire également : Quels sont les objectifs du bilan social ?

  • L’Établissement d’un ou plusieurs critères de diagnostic du marché (la satisfaction, le prix des produits)
  • La classification des marques des produits des autres entreprise concurrentes, c’est à dire les entreprises qui ont un positionnement identique au vôtre.
  • La création d’un graphique qui affecte les critères de chaque axe (les critères sont au choix mais on met souvent le prix en abscisse et la satisfaction de la clientèle en ordonnées)

Analyse des résultats grâce au mapping concurrentiel

Une fois que le graphe est établi minutieusement, il faut analyser le graphe afin d’en tirer les bonnes conclusions. Cela ne se fait pas au hasard, mais selon une démarche à suivre afin d’avoir une étude de la concurrence de qualité.

La première étape consiste à identifier le choix de positionnement des concurrents : ceci permettra de découvrir la stratégie des autres sociétés par rapport à la vôtre  et de rechercher des points d’amélioration. Par exemple, il est possible de regarder le prix des produits de vos concurrentes pour fixer le vôtre.

Ensuite, il est nécessaire de passer à l’étape de l’analyse de position : cela se fait sur le graphique et chaque position d’entreprise doit être minutieusement choisie. Pour un graphe prix/qualité, lorsque l’entreprise est positionnée au centre cela signifie que l’offre et le prix de cette entreprise est insuffisante et de ce fait, elle ne se démarque pas au travers de ses produits. L’entreprise devra soit améliorer la qualité ou baisser ses prix.

L’analyse d’un ou plusieurs mapping concurrentiels doit permettre à l’entreprise de trouver des pistes d’amélioration pour mieux se positionner sur le marché.

L’entreprise peut choisir l’option de se démarquer ou d’avoir une image premium en mettant sur le marché un produit à valeur ajouté. Cela peut réduire le nombre des concurrents et permettre de conquérir une grande part du marché.

Quelques conseils marketing pour se différencier de la concurrence

Pour se différencier des concurrents, il est important de mettre en place une stratégie qui va suivre une même logique, de la conception du produit, à sa commercialisation en passant par le marketing.

Afin d’écarter la concurrence en choisissant un positionnement premium, il faut adapter sa stratégie :

  • Avoir un produit de qualité bien soigné et innovant que d’autre n’ont pas
  •  Concevoir un branding: c’est-à-dire une image de marque que les clients identifieront facilement avec un slogan percutant
  •  Établir une stratégie marketing et de communication pour vous différencier par vos atouts, votre produit

Partager :