Bien réagir face à un accroissement temporaire d’activité en entreprise

712
Partager :

Succès grandissant, importante commande ou pic saisonnier, ce sont des réelles opportunités pour votre entreprise et ce sont aussi des preuves qu’elle se développe. Face à ce genre de situation, l’entreprise doit s’adapter rapidement et là, les erreurs peuvent coûter cher. Dans cet article, on vous donne les secrets d’une gestion efficace d’un accroissement temporaire d’activité.

Bien analyser la situation

Quand on dit « accroissement d’activité », ce n’est pas le même cas chez toutes les entreprises. Pour certaines, la situation s’explique tout simplement par l’hyperactivité commerciale du week-end. Cependant, dans d’autres cas, c’est :

A lire également : Quels sont les différents types de formation en entreprise ?

  • Un accroissement d’activité temporaire qui s’explique suite à une grosse commande. Autrement dit, on oubliera très vite cet accroissement une fois la commande livrée,
  • Une surcharge saisonnière qui peut survenir à la fin d’année par exemple. Référez-vous à vos activités des années précédentes : avez-vous remarqué qu’aux mêmes périodes à chaque année, les courbes d’activité augmentent ? On parle ici d’une surcharge saisonnière,
  • Un développement de l’entreprise : on peut dire que votre entreprise est victime de son succès et se développe très bien si sans avoir augmenté les prix, la courbe d’activité a augmenté depuis quelques mois et continue sa progression. Dans ce cas particulier, il faut penser sur le long terme.

Anticiper l’accroissement

Si suite à votre analyse, vous avez constaté que cet accroissement temporaire d’activité est une surcharge saisonnière, il n’est pas forcément nécessaire de recruter du personnel. La meilleure réaction dans ce cas est l’anticipation de la hausse de la demande.

Là, vous n’êtes pas non plus obligé d’instaurer une règle précise. Identifiez tout simplement le moment, la raison et le pourcentage de clients qui a ce comportement d’achat sur la période. Vous pouvez par exemple augmenter légèrement votre volume de production avant le pic d’activité pour ne pas vous retrouver en pénurie de produits.

Lire également : Comment porter des sneakers avec une tenue de bureau chic ?

Toujours dans cette optique de l’anticipation, vous pouvez opter pour l’omnicanal. N’oublions pas que dans cet accroissement temporaire de l’activité, il n’y a pas que l’acte d’achat qui est touché, mais les modalités d’achat également. Ainsi, vous pourrez fluidifier les ventes et avoir sous les yeux toutes les informations en temps réel.

Recruter …

Face à cette situation, de nombreuses entreprises choisissent de recruter du personnel. Le recrutement peut être une bonne solution, mais il faudra aussi opter pour le mode de recrutement le plus adapté. En effet, pour le recrutement, vous avez le choix entre le recrutement en CDD ou en intérim.

Rappelons que pour le CDD, l’entreprise a une relation directe avec le salarié. En d’autres termes, c’est l’entreprise qui va s’occuper du recrutement et c’est elle aussi qui va s’assurer de la conformité avec les obligations habituelles. Il ne faut pas non plus oublier que pour un CDD, le terme est fixe. Pour le contrat d’intérim, on a un intermédiaire entre l’entreprise et le salarié : c’est l’agence d’intérim.

Dans ce cas, l’entreprise utilisatrice ne gère ni le recrutement, ni les formalités administratives. Le terme du contrat d’intérim, lui, peut être avancé ou reporté. En faisant intervenir une agence d’intérim, il y a également des chances que vous tombiez sur le salarié idéal.

En effet, certaines agences peuvent vous offrir sur un plateau du personnel formé et qualifié aux métiers les plus complexes. À la recherche d’intérimaire dans le domaine de la logistique ? Rendez-vous sur https://euworkers.fr/agence-interim-logistique/.

La prestation de l’agence d’intérim est facturée à l’entreprise utilisatrice et c’est ce qui peut freiner certains employeurs. Précisons quand même que le recours à l’intérim est une solution plus souple et moins complexe. En effet, le CDD pour augmentation temporaire d’activité doit être clairement justifié pour éviter toute déconvenue et sanctions financières pour l’entreprise. Dans certains domaines comme celui du tourisme, on peut également opter pour un CDD saisonnier.

Le CDI est un contrat qui lie l’entreprise au salarié pour une durée indéterminée. C’est cette durée qui peut freiner l’employeur dans la résolution de cet accroissement d’activité. Cependant, il est préférable d’opter pour un CDI pour le développement de l’entreprise. Sachez également que contrairement à ce que l’on croit, le CDI est bien plus flexible qu’un CDD, notamment au niveau de la période d’essai et des modalités de rupture précoce.

Partager :